Furoshiki au motif d’empreinte de fleur de lotus séchée réalisé avec la technique japonaise du pochoir, katazome, avec pâte de réserve à base de pâte de riz katanori et teinture à l’indigo naturel.

Dans la série « inspirations de mes vies d’avant » (précédemment j’avais évoqué la culture inuit avec le furoshiki ulu ), voici le furoshiki lotus, réminiscence d’une autre période de ma vie, encore plus ancienne, avec spécialisation dans les Arts de l’Inde et des Pays indianisés à l’Ecole du Louvre.

La fleur de lotus padme est l’un des symboles sacrés du bouddhisme. Cette plante, qui pousse dans l’eau boueuse, s’élève vers la lumière et se transforme en une fleur magnifique, évoque la pureté et la renaissance.

Cette fleur est l’un des attributs du bodhisattva de la compassion Avalokiteshvara, appelé Kannon au Japon, et fait partie du célèbre mantra tibétain om mani padme hum, mantra de la grande compassion.

L’hindouisme fait également la part belle à cette fleur qui est souvent associée à la création du monde avec Vishnu et Brahma, à la richesse (matérielle et spirituelle) avec la déesse Lakshmi par exemple.

Se sortir de la boue de la souffrance, de l’ignorance pour élever son esprit, devenir meilleur et s’ouvrir à l’autre. Un long chemin…

Retrouvez ce furoshiki en 50 cm ou 70 cm sur la boutique de L’Atelier du Furoshiki. 

 

 

L’Atelier du Furoshiki
propose
une formation sur 1 journée
(durée : 6h )

mardi 15 mars 2022

à l’atelier,
4 rue des écobuts 44860 Pont-Saint-Martin

Programme de la formation : Introduction historique et caractéristiques techniques du furoshiki, apprentissage de la technique du furoshiki, pédagogie et logistique pour créer et animer un atelier d’initiation auprès du grand public.

Pour tout renseignement, demande de tarif et inscription : contact@latelierdufuroshiki.fr.

Vous pouvez le trouver en cliquant

sur ma boutique en ligne,  ici ou là!

Ce furoshiki est un hommage à toutes les femmes inuit, et plus largement aux femmes du monde entier. Il y a longtemps, dans une autre vie, j’ai étudié l’inuktitut (langue inuit), la culture et l’art contemporain inuit et j’ai vécu au Nunavut (littéralement « notre terre », territoire autonome inuit du Nord du Canada créé le 1er avril 1999). J’y ai rencontré des femmes très fortes, très engagées dans la transmission de leur culture.

J’ai utilisé la technique japonaise du pochoir, katazome, avec pâte de réserve à base de pâte de riz katanori et teinture à l’indigo naturel, qui rappelle la technique du pochoir associé à la gravure sur pierre dans les arts graphiques inuit que l’on retrouve dans le travail de femmes artistes comme Pitseolak Ashoona, Kenojuak Ashevak, Pitaloosie Saila et bien d’autres.

Le blanc et le bleu sont des couleurs omniprésentes en Arctique, la neige, le ciel, les teintes bleutés de la glace…

Ce furoshiki présente la silhouette d’un ulu, couteau féminin semi-circulaire à lame de métal et manche en bois de caribou ou en os. D’usage quotidien, il sert aussi bien à la cuisine pour couper la viande qu’en couture pour couper et gratter les peaux d’animaux.

Il est l’emblème de la femme inuit. Je l’ai entouré de mots en inuktitut, écrits en syllabaire, c’est une langue qu’on ne diffuse pas souvent auprès du grand public.

Des mots de l’univers féminin :

ᐅᓗ ulu

ᐊᕐᓇᖅ  femme

ᐊᓈᓇ  mère

ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ  inuktitut

J’aime l’idée que le furoshiki soit porteur de message, transporte, cache puis découvre des objets mais aussi des motifs qui se révèlent seulement une fois dénoué.

Le furoshiki, c’est une histoire de voyages, d’échanges, de dons et un viatique pour nous relier les uns les autres.

 

Un grand merci à Lutin Bazar, blog d’une enseignante du CP au CE2 qui partage ses ressources et ses réflexions avec ses collègues sur la toile et qui a rédigé dans ses chroniques littéraires un article sur  Dans mon furoshiki  le 26 juillet 2021.

Une belle description de l’album et une bonne critique qui j’espère donnera envie aux enseignants de l’utiliser en classe ainsi qu’aux parents qui veulent initier les plus jeunes au zéro déchet.
Cliquez sur l’image pour lire l’article complet.

J’espère que cet album vivra une belle vie en milieu scolaire car L’Atelier du Furoshiki est toujours ravi d’intervenir en classe pour partager le furoshiki, la culture japonaise et le zéro déchet avec les élèves.

Dans ce but, une nouvelle animation est désormais disponible  Furoshiki et Kamishibaï  pour une lecture animée et ludique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’onglet Kamishibaï .

L’Atelier du Furoshiki vous souhaite une bonne rentrée !!

Livres
Livre
Furoshiki,
L’art d’emballer avec du tissu, édition 2020
Aurélie Le Marec
Editions Un Dimanche Après Midi,
Paris, 2020, 120 pages
16,50 €


Dans mon furoshiki
Autrice : Aurélie Le Marec/ illustratrice : Sayaka Abe
Editions Un Dimanche Après Midi,
Paris, 2021, 32 pages, 12,90 €




Le furoshiki, un jeu d'enfant, plus de 20 pliages et créations!
Aurélie Le Marec
Editions Neva/Un Dimanche Après Midi,
Paris, 2019, 48 pages, 10,90 €


Vous pouvez les commander sur la boutique

Suivez-moi !
      
Réseau