Dans le cadre de la programmation Vers le zéro déchet du réseau des Médiathèque Questembert Communauté :

L’Atelier du Furoshiki présente son exposition Furoshiki, emballage zéro déchet à la Bibliothèque de Malansac (56) des samedis 9 au 30 novembre 2019.

Jours et horaires d’ouverture : Lundi : 16h – 18h30; Mercredi : 10h – 12h / 14h – 16h; Vendredi : 16h – 18h30; Samedi : 10h – 12h. Renseignements au 02 97 66 13 98.

Entrée libre et gratuite.

L’Atelier du Furoshiki animera 3 ateliers d’initiation au furoshiki :

Mardi 26  novembre de 20h à 22h : Atelier ados-adulte d’initiation au furoshiki  à la Médiathèque de Malansac, rue des forges (56). Réservation au 02 97 66 13 98.

Samedi 30 novembre  :

– de 10h à 12h : Atelier famille (à partir de 7 ans) à la Médiathèque de Le Cours, 1 Rue des Verdiers (56). Réservation au 02 97 67 48 82.

– de 14h à 16h : Atelier ados-adulte à la Médiathèque de La Vraie-Croix, 1 place du Palais (56). Réservation au 02 97 67 52 75.

Ateliers gratuits sur réservation.

Le samedi 21 septembre prochain a lieu  le World Clean up day , journée mondiale du nettoyage de notre planète.

Partout dans le monde, des associations, des citoyens vont retrousser leurs manches, enfiler leurs gants et parcourir villes, campagnes, montagnes et bords de mer pour ramasser un maximum de déchets échoués dans la nature.

La ville de Nantes n’est pas en reste et organise donc la Journée Citoyenne de Propreté dans 15 lieux de la ville : programme complet ici!

A chaque point de ralliement où chacun pourra venir prendre des sacs bleus et jaune (recyclage) et autres matériel nécessaire pour la collecte, vous pourrez également rencontrer des agents du nettoiement de la Ville de Nantes qui vous expliqueront leur métier et des associations de sensibilisation au tri des déchets et au mode de vie zéro déchet.

L’Atelier du Furoshiki sera donc présent pour de l’initiation au furoshiki dans le quartier Nantes Nord, Pont du Cens (devant l’église, à l’angle de la route de Rennes et de la rue du Chanoine Poupard) de 10h à 12h30 puis dans le quartier du Breil – Barberie (Angle des rues Jacques Feyder et du Breil) de 13h30 à 16h.

A vos gants, prêts, partez!!!

L’Atelier du Furoshiki propose enfin sur sa boutique en ligne la vente à toute l’Union Européenne, zone Euro*.

*Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Irlande, Italie, Lituanie, Lettonie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas,  Portugal, Slovaquie, Slovénie

Livraison en Colissimo avec délai de 3 à 9 jours en fonction des pays.

Et pour les plus proches de Loire-Atlantique ou si vous passez par là, vous pouvez désormais choisir le retrait en magasin et éviter de payer les frais de port!

Retrait sur Rendez-vous au 06 83 71 59 41 ou sur contact@latelierdufuroshiki.fr

 

L’Atelier du Furoshiki vous propose désormais des Packs Furoshiki de Réemploi avec un large choix de furoshiki aux tailles, matières et motifs variés.

Utiles lorsque l’on a plusieurs cadeaux à faire ou si l’on souhaite avoir plusieurs furoshiki pour aborder toutes les facettes de cette technique (emballages cadeaux, sacs, décoration intérieur).

Nous espérons que vous y trouverez votre bonheur!

Lors de ses congés d’été, L’Atelier du Furoshiki en a profité pour découvrir Le champ des couleurs basé à La Roque d’Anthéron.

Amandine et Laura ont repris l’exploitation familiale de maraichage pour développer la culture de la Persicaire (Persicaria Tinctoria), connue aussi sous le nom de Renouée des Teinturiers  (Polygonum tinctorium Aiton) en agriculture biologique.

Cette plante originaire d’Asie (ici, provenant de graines de l’Ile de Sapporo, Japon) est une plante tinctoriale avec laquelle on extrait de l’Indigo sous forme de pigments produisant de magnifiques bleus.
Ces deux sœurs, passionnées d’indigo, se sont formées auprès de Michel Garcia, l’un des initiateurs du renouveau de la teinture végétale en France.
Depuis 2017, elles font un travail formidable au sein de leur exploitation. Le rythme est très intense de la récolte à la transformation en pigments !

La persicaire est récoltée 2 à 3 fois dans l’été. Les feuilles sont ensuite infusées puis le mélange est oxygéné avec un apport de chaux ou argile. La pâte pigmentaire qui en résulte est nettoyée, séchée au four solaire puis broyée pour obtenir le pigment bleu qui servira à la teinture textile, à la savonnerie, etc. La fleurée (mousse bleue qui apparait au-dessus du mélange oxygéné) prélevée et séchée sera réduite en pigments destinés principalement pour les Beaux-arts.

Voici une petite vidéo de la production 2018 réalisée par Le Champ des couleurs :

Les filles cultivent également la Garance et le Réséda qui seront bientôt disponibles à la vente.

L’hiver, période plus calme pour les cultures, Amandine et Laura teignent avec leur indigo et proposent de belles créations textiles.

Si vous avez envie de découvrir leur travail et tester leur indigo, n’hésitez pas à les contacter, l’accueil est très chaleureux : https://www.facebook.com/lechampdescouleurs/ ou http://lechampdescouleurs.com/