Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de tisser des liens solides, de mêler nos histoires individuelles et de renouer avec notre humanité.

Entre les liens, exposition réalisée par L’Atelier du Furoshiki et la Compagnie Tam A Tam, interroge les liens, que l’on entretient avec soi et les autres, l’intime, l’attachement, valeurs universelles illustrées par des histoires que nous portons en nous, par des liens que nous tissons ensemble et avec les autres au cours des voyages, au moment du processus de création et lors de la rencontre avec le public visitant cette exposition.

Toutes les histoires se mêlent, s’interpellent, nouant ainsi des liens profonds et multiples.

Partant des sens pluriels d’un simple mot « nœud », d’une technique spécifique de nouage, le furoshiki, et d’un parcours itinérant personnel et sonore, les 13 installations « créations textiles-créations sonores » abordent des thèmes plus universels liés à la protection, au mouvement, à l’humanité et la nature.


Nous souhaiterions pouvoir présenter cette exposition en 2021. Si votre structure est intéressée, contactez-nous et nous serons ravis d’en discuter avec vous.

Contacts :

L’Atelier du Furoshiki
Aurélie Le Marec
contact@latelierdufuroshiki.fr
Tél : 06 83 71 59 41

&

La Compagnie Tam A Tam
Mélanie Gourdon et Tristan Cailler
compagnietamatam@gmail.com
Tél : 06 28 32 46 20

 

Parce qu’aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de tisser des liens solides,
de mêler nos histoires individuelles et de renouer avec notre humanité,

L’Atelier du Furoshiki et La Compagnie Tam A Tam
vous proposent un extrait de leur
nouvelle exposition Entre les liens qui nous l’espérons sera présentée cette année.

Nous vous souhaitons une nouvelle année de partage et de douceur.

  Ça y est ! Après quelques années d’apprentissage, d’expérimentations et tâtonnements, L’Atelier du Furoshiki est heureux de vous présenter ses premières créations de furoshiki teints à l’Indigo naturel et biologique sur sa boutique en ligne.

La teinture à l’indigo Ai est une tradition japonaise ancestrale. Avec elle s’est développée la technique du Shibori (teinture en réserve avec motif réalisé par nouage, pliage, pressage ou couture).

L’Atelier du Furoshiki pratique la teinture et le shibori, à la main sur des textiles, le plus souvent biologiques, ou de réemploi, avec de l’indigo naturel de la Persicaire (Persicaria Tinctoria), connue aussi sous le nom de Renouée des Teinturiers  (Polygonum tinctorium Aiton) provenant de la production biologique du Champ des couleurs à la Roque d’Anthéron.

Le montage de la cuve d’indigo est totalement organique (indigo, henné, fructose et chaux), procédé mis au point par le spécialiste de la teinture naturelle Michel Garcia et qui m’a été transmis par Sandrine Rozier.

Toutes les pièces proposées sur la boutique en ligne de L’Atelier du Furoshiki sont uniques !

Cet été (voir article du 9 août 2019), L’Atelier du Furoshiki a rencontré Amandine et Laura, sœurs fondatrices de Le Champ des couleurs basé à La Roque d’Anthéron.

Très belle rencontre et découverte de leur production de Persicaire ou Renouée des Teinturiers en agriculture biologique.

Après s’être fourni en indigo « qualité Indi », la cuve au henné est enfin montée et a donné de magnifiques bleus !

©L’AtelierduFuroshiki

Intensité du pigment, très concentré en indigotine, belle vibration de la couleur !

©L’AtelierduFuroshiki

©L’AtelierduFuroshiki

Je salue la grande qualité du travail de Laura et Amandine et je recommande vivement à tous les teinturiers de se fournir chez elles !

Hâte de tester leur production de Garance et Réséda…

Et bientôt L’Atelier du Furoshiki proposera des furoshiki Indigo sur sa boutique en ligne ! Affaire à suivre…

Lors de ses congés d’été, L’Atelier du Furoshiki en a profité pour découvrir Le champ des couleurs basé à La Roque d’Anthéron.

Amandine et Laura ont repris l’exploitation familiale de maraichage pour développer la culture de la Persicaire (Persicaria Tinctoria), connue aussi sous le nom de Renouée des Teinturiers  (Polygonum tinctorium Aiton) en agriculture biologique.

Cette plante originaire d’Asie (ici, provenant de graines de l’Ile de Sapporo, Japon) est une plante tinctoriale avec laquelle on extrait de l’Indigo sous forme de pigments produisant de magnifiques bleus.
Ces deux sœurs, passionnées d’indigo, se sont formées auprès de Michel Garcia, l’un des initiateurs du renouveau de la teinture végétale en France.
Depuis 2017, elles font un travail formidable au sein de leur exploitation. Le rythme est très intense de la récolte à la transformation en pigments !

La persicaire est récoltée 2 à 3 fois dans l’été. Les feuilles sont ensuite infusées puis le mélange est oxygéné avec un apport de chaux ou argile. La pâte pigmentaire qui en résulte est nettoyée, séchée au four solaire puis broyée pour obtenir le pigment bleu qui servira à la teinture textile, à la savonnerie, etc. La fleurée (mousse bleue qui apparait au-dessus du mélange oxygéné) prélevée et séchée sera réduite en pigments destinés principalement pour les Beaux-arts.

Voici une petite vidéo de la production 2018 réalisée par Le Champ des couleurs :

Les filles cultivent également la Garance et le Réséda qui seront bientôt disponibles à la vente.

L’hiver, période plus calme pour les cultures, Amandine et Laura teignent avec leur indigo et proposent de belles créations textiles.

Si vous avez envie de découvrir leur travail et tester leur indigo, n’hésitez pas à les contacter, l’accueil est très chaleureux : https://www.facebook.com/lechampdescouleurs/ ou http://lechampdescouleurs.com/

 

Livres
Livre
Furoshiki,
L’art d’emballer avec du tissu, édition 2020
Aurélie Le Marec
Editions Un Dimanche Après Midi,
Paris, 2020, 120 pages
16,50 €


Le furoshiki, un jeu d'enfant, plus de 20 pliages et créations!
Aurélie Le Marec
Editions Neva/Un Dimanche Après Midi,
Paris, 2019, 48 pages, 10,90 €


Vous pouvez les commander sur la boutique

Suivez-moi !
      
Réseau