Vous pouvez le trouver en cliquant

sur ma boutique en ligne,  ici ou là!

Ce furoshiki est un hommage à toutes les femmes inuit, et plus largement aux femmes du monde entier. Il y a longtemps, dans une autre vie, j’ai étudié l’inuktitut (langue inuit), la culture et l’art contemporain inuit et j’ai vécu au Nunavut (littéralement « notre terre », territoire autonome inuit du Nord du Canada créé le 1er avril 1999). J’y ai rencontré des femmes très fortes, très engagées dans la transmission de leur culture.

J’ai utilisé la technique japonaise du pochoir, katazome, avec pâte de réserve à base de pâte de riz katanori et teinture à l’indigo naturel, qui rappelle la technique du pochoir associé à la gravure sur pierre dans les arts graphiques inuit que l’on retrouve dans le travail de femmes artistes comme Pitseolak Ashoona, Kenojuak Ashevak, Pitaloosie Saila et bien d’autres.

Le blanc et le bleu sont des couleurs omniprésentes en Arctique, la neige, le ciel, les teintes bleutés de la glace…

Ce furoshiki présente la silhouette d’un ulu, couteau féminin semi-circulaire à lame de métal et manche en bois de caribou ou en os. D’usage quotidien, il sert aussi bien à la cuisine pour couper la viande qu’en couture pour couper et gratter les peaux d’animaux.

Il est l’emblème de la femme inuit. Je l’ai entouré de mots en inuktitut, écrits en syllabaire, c’est une langue qu’on ne diffuse pas souvent auprès du grand public.

Des mots de l’univers féminin :

ᐅᓗ ulu

ᐊᕐᓇᖅ  femme

ᐊᓈᓇ  mère

ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ  inuktitut

J’aime l’idée que le furoshiki soit porteur de message, transporte, cache puis découvre des objets mais aussi des motifs qui se révèlent seulement une fois dénoué.

Le furoshiki, c’est une histoire de voyages, d’échanges, de dons et un viatique pour nous relier les uns les autres.

 

Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de tisser des liens solides, de mêler nos histoires individuelles et de renouer avec notre humanité.

Entre les liens, exposition réalisée par L’Atelier du Furoshiki et la Compagnie Tam A Tam, interroge les liens, que l’on entretient avec soi et les autres, l’intime, l’attachement, valeurs universelles illustrées par des histoires que nous portons en nous, par des liens que nous tissons ensemble et avec les autres au cours des voyages, au moment du processus de création et lors de la rencontre avec le public visitant cette exposition.

Toutes les histoires se mêlent, s’interpellent, nouant ainsi des liens profonds et multiples.

Partant des sens pluriels d’un simple mot « nœud », d’une technique spécifique de nouage, le furoshiki, et d’un parcours itinérant personnel et sonore, les 13 installations « créations textiles-créations sonores » abordent des thèmes plus universels liés à la protection, au mouvement, à l’humanité et la nature.


Nous souhaiterions pouvoir présenter cette exposition en 2021. Si votre structure est intéressée, contactez-nous et nous serons ravis d’en discuter avec vous.

Contacts :

L’Atelier du Furoshiki
Aurélie Le Marec
contact@latelierdufuroshiki.fr
Tél : 06 83 71 59 41

&

La Compagnie Tam A Tam
Mélanie Gourdon et Tristan Cailler
compagnietamatam@gmail.com
Tél : 06 28 32 46 20

 

Parce qu’aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de tisser des liens solides,
de mêler nos histoires individuelles et de renouer avec notre humanité,

L’Atelier du Furoshiki et La Compagnie Tam A Tam
vous proposent un extrait de leur
nouvelle exposition Entre les liens qui nous l’espérons sera présentée cette année.

Nous vous souhaitons une nouvelle année de partage et de douceur.

  Ça y est ! Après quelques années d’apprentissage, d’expérimentations et tâtonnements, L’Atelier du Furoshiki est heureux de vous présenter ses premières créations de furoshiki teints à l’Indigo naturel et biologique sur sa boutique en ligne.

La teinture à l’indigo Ai est une tradition japonaise ancestrale. Avec elle s’est développée la technique du Shibori (teinture en réserve avec motif réalisé par nouage, pliage, pressage ou couture).

L’Atelier du Furoshiki pratique la teinture et le shibori, à la main sur des textiles, le plus souvent biologiques, ou de réemploi, avec de l’indigo naturel de la Persicaire (Persicaria Tinctoria), connue aussi sous le nom de Renouée des Teinturiers  (Polygonum tinctorium Aiton) provenant de la production biologique du Champ des couleurs à la Roque d’Anthéron.

Le montage de la cuve d’indigo est totalement organique (indigo, henné, fructose et chaux), procédé mis au point par le spécialiste de la teinture naturelle Michel Garcia et qui m’a été transmis par Sandrine Rozier.

Toutes les pièces proposées sur la boutique en ligne de L’Atelier du Furoshiki sont uniques !

Livres
Livre
Furoshiki,
L’art d’emballer avec du tissu, édition 2020
Aurélie Le Marec
Editions Un Dimanche Après Midi,
Paris, 2020, 120 pages
16,50 €


Dans mon furoshiki
Autrice : Aurélie Le Marec/ illustratrice : Sayaka Abe
Editions Un Dimanche Après Midi,
Paris, 2021, 32 pages, 12,90 €




Le furoshiki, un jeu d'enfant, plus de 20 pliages et créations!
Aurélie Le Marec
Editions Neva/Un Dimanche Après Midi,
Paris, 2019, 48 pages, 10,90 €


Vous pouvez les commander sur la boutique

Suivez-moi !
      
Réseau