Après 6 mois de travail, le jour de la projection des 2 courts-métrages a enfin sonné! Ce mardi 25 juin 2013, les élèves de 5ème2 du Collège du Breil, impliqués dans le projet « Les déchets nous assènent, le furoshiki entre en scène! » ont eu le plaisir de montrer deux créations à leurs familles, amis, collégiens et professeurs.

Furoshiki, un vrai tour de passe-passe et Dans la famille furoshiki, je voudrais… ont été accueilli chaleureusement par le public. Dès aujourd’hui,vous pouvez les visionner et les partager avec votre entourage afin que cette expérience puisse se prolonger et montrer que chacun, même les enfants, peut agir à sa façon et avec ses moyens pour la réduction des déchets à la source.  

Les courts-métrages sont disponibles avec  sous-titres en anglais,  japonais, portugais, français pour sourds et malentendants, afin de les faire voyager plus loin.

 

Article de Ouest-France, édition Nantes, 28 juin 2013

Après 6 mois de travail, le projet « Les déchets nous assènent, le furoshiki entre en scène ! » s’achève au Collège du Breil avec la présentation finale aux élèves et leur professeur de français, Jennifer Taton, des 2 courts métrages.

Ce fut l’occasion d’échanger sur les films mais aussi sur l’ensemble du projet, chacun exprimant son ressenti. Puis nous avons travaillé sur la préparation de la Première  qui aura lieu le mardi 25 juin au sein du collège pour les parents, collégiens, professeurs et partenaires du projet : un moment de consécration pour les élèves qui ont fourni de nombreux efforts tout au long de cette expérience.

Pour le grand public, il faudra patienter encore un peu pour retrouver en accès libre les courts métrages sur internet (fin juin).

Tableau Tournage Cinéma

Tableau Tournage Cinéma

Enfin, nous avons clôturé cette séance par des jeux scéniques et par un pique-nique ensoleillé.

Mélanie, Les Ateliers de Mélanie, en a profité pour dire au revoir aux élèves et leur expliquer la raison de son prochain départ. Son projet Tam a Tam,  voyages sonores, va l’emporter sur les chemins européens pour récolter des « photographies sonores » de 57 secondes. Ce sera également l’occasion de diffuser et partager les courts métrages au gré des rencontres et à travers l’Europe.

Pour découvrir le projet, laissez-vous bercer par les créations de Tam a Tam.

Action !  Nos acteurs et nos réalisateurs en herbe ont dû très vite se mettre dans le bain et assurer les prises. Deux séances, c’est bien court pour réaliser des films, même si ce sont des courts-métrages !

Tournage film "Dans la famille furoshiki..."

Tournage film "Dans la famille furoshiki..."

Une bonne dose de concentration, une pincée de fous rires, des chuchotements… Coupez ! On refait la scène ! Pas facile… Il faut se souvenir de son texte, être naturel, maîtriser le pliage du furoshiki, penser au cadrage et au son. Un exercice qui demande une bonne gymnastique du corps et de l’esprit.

Tournage du film "Furoshiki, un vrai tour de passe-passe"

Tournage du film "Furoshiki, un vrai tour de passe-passe" , Mélanie et Sadou

 

La suite… Réalisation de la bande originale à partir de sons collectés lors de la visite au Relais Atlantique avec le professeur de musique, Valentin Leroux.

Tournage film "Furoshiki, un vrai tour de passe-passe", Anthony

Tournage film "Furoshiki, un vrai tour de passe-passe", Anthony

La dernière séance du 7 juin sera consacrée à la présentation des films aux élèves, au retour d’expérience sur le projet global et surtout à la préparation de la soirée du 25 juin où les réalisations des élèves seront montrées aux parents, collégiens, professeurs, … Les courts-métrages seront ensuite mis en diffusion libre sur Internet pour le grand public.

Tournage film "Danslafamillefuroshiki."

Tournage film "Danslafamillefuroshiki.", Romy, Mélissa, Sharon, Anthony, Nasser et Oni.

Les trois dernières séances ont été très intenses pour les élèves de 5ème2. Les répétitions se sont enchainées et la caméra a fait son apparition. Sadou, Oni (les futurs cameramen), Inaya et Antony (les preneurs de sons) ont commencé à travailler sur la technique (apprentissage du matériel son et vidéo, choix des plans, éclairage, prise de son).
Les conditions de tournage se sont donc mises en place pour tous les élèves (acteurs, techniciens) qui ont dû apprivoiser la caméra. Il a fallu penser aux décors, aux accessoires, aux costumes (faire attention à ne pas montrer des marques publicitaires, ce qui n’est pas toujours facile pour des collégiens déjà très engagés dans la consommation), travailler l’expression corporelle, le placement de la voix, et le silence…

Rush "scène furoshiki", Everly et Victoire

Rush "scène furoshiki", Everly et Victoire

Après des vacances scolaires bien méritées pour digérer tout cela, les élèves se sont remis dans le bain en visionnant quelques rushs afin de pouvoir analyser tout ce qui avait été fait auparavant et améliorer leur jeu d’acteur, la mise en scène et la réalisation. Pendant que le plus gros du groupe répétait les deux scenarii, le tournage de quelques scènes a déjà commencé car le temps est compté et la fin du projet approche.

Dans la rubrique « Le Buzz de la semaine » du magazine Elle Nantes et sa région du 3 mai 2013, Fabienne Ullmann parle de L’Atelier du Furoshiki et du projet mené avec Les Ateliers de Mélanie au Collège du Breil (tout savoir sur le projet « Les déchets nous assènent, le furoshiki entre en scène! »).

Article "La fille à suivre" Magazine Elle Nantes et sa région du 3 mai 2013

Article "La fille à suivre" Magazine Elle Nantes et sa région du 3 mai 2013

Livres
Livre
Furoshiki,
L’art d’emballer avec du tissu, nouvelle édition
Aurélie Le Marec
Edition Tutti Frutti,
Paris, 2012, 128 pages
17,50 €


Le furoshiki, un jeu d'enfant, plus de 20 pliages et créations!
Aurélie Le Marec
Edition Tutti Frutti,
Paris, 2014, 48 pages, 9,90 €


Vous pouvez les commander sur la boutique

ECOGESTES