Et depuis le 2 décembre on peut la visiter en journée (tous les jours de 10h à 17h jusqu’au 1er janvier)! Cette Villa Déchets est un projet auquel j’ai pris plaisir à participer en tant que bénévole. Pour plus d’infos et de photos, cliquez ici.

La Villa Déchets avance, un module de chambre a déjà été monté, les bénévoles sont toujours motivés et souriants. De mon côté, j’ai rempli des palettes de chips de polystyrène, un très bon isolant, et nettoyé au burin et brosse de très belles dalles récupérées d’un ancien parterre de chapelle près du Jardin des plantes.

Mais il ne faut pas mollir et la Villa Déchets a encore besoin de nombreux bénévoles, alors si vous ne savez pas quoi faire en ce weekend pluvieux, venez donc donner un coup de main !

L’Atelier du Furoshiki est aussi sur le blog de La Villa Déchets

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas « La Villa Déchets », projet génial situé à Nantes, voici une petite présentation en image provenant du site officiel de La Villa Déchets, c’est encore les designers et architectes à l’origine du projet qui en parlent le mieux.

« La Villa Déchets est un projet 100% durable visant à construire sur l’île de Nantes, à partir du 20 octobre, la 1ère Villa d’architecte en France réalisée entièrement à partir de déchets urbains.

La réussite de ce défi surprenant repose entièrement sur une forte mobilisation des bénévoles de l’agglomération nantaise… et d’ailleurs ! »

Il faut au moins 7000 bénévoles sur toute la période pour que le projet soit mené à bien et dans les délais ! Travaillant moi-même sur la sensibilisation à la réduction des déchets, j’ai trouvé tout naturel de participer à ce projet et j’ai donc décidé de devenir bénévole.

Vendredi 5 novembre, mon premier jour ! Après une rapide visite des lieux, je me suis très vite mis au travail qui, d’ailleurs, n’était pas sans me rappeler la confection des furoshiki. J’ai tout d’abord participé, cutter en main, à la découpe de grandes bâches plastiques, utilisées pour l’ensilage puis récupérées par les bénévoles de La villa Déchets (pour info, l’ensilage est une méthode de conservation du fourrage par voie humide). Une fois découpée à la bonne taille les bâches ont été passées au jet d’eau et brossées grâce à l’aide des élèves d’un collège du quartier de Malakoff.

© La villa Déchets

Après un bon séchage au soleil, ces bâches ont servi à l’empaquetage de palettes remplies de laine de verre ou de billes polystyrène pour être ensuite utilisées pour l’isolation de la villa. J’ai donc mis toutes mes compétences d’empaqueteuse professionnelle et joué de l’agrafeuse électrique !
Voilà pour mon premier jour. J’y retournerai bientôt dès que j’aurai un peu de temps libre. A suivre…

En savoir plus sur le blog : blog.villa-dechets.org

Appel à bonnes volontés !

La Villa Déchets à encore besoin de nombreux bénévoles, alors si vous avez envie de participer à cette belle aventure, n’hésitez pas et devenez bénévole comme L’Atelier du Furoshiki !

L’accueil est chaleureux, l’ambiance est bonne, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues même si vous n’avez pas de compétences particulières. Vous pouvez même venir en famille avec des enfants à partir de 10 ans ou si vous êtes en milieu scolaire venir avec toute une classe. Vous pouvez participer quelques heures, une journée, une semaine, etc. selon vos disponibilités. Si vous venez pour la journée, un repas bio est offert avec café à volonté !

Il suffit de se présenter à l’accueil de La villa Déchets, sur l’esplanade à côté des Machines de l’Ile et de l’Eléphant, tramway Chantiers navals, le jour où vous êtes libre pour donner un coup de main ; 7j/7 de 7h du matin à 22h, pas besoin de prévenir à l’avance. (Attention ! S’inscrire sur le site de la Villa Déchets dans la rubrique bénévole ne suffit pas il faut se déplacer directement le jour où vous voulez participer),
N’hésitez pas à en parler autour de vous et vous pouvez aussi venir faire une petite visite du lieu afin de voir les différentes techniques de fabrication (briques en papiers, cloisons en palettes, meubles en bois et cartons, etc…).

Livres
Livre
Furoshiki,
L’art d’emballer avec du tissu, nouvelle édition
Aurélie Le Marec
Edition Tutti Frutti,
Paris, 2012, 128 pages
17,50 €


Le furoshiki, un jeu d'enfant, plus de 20 pliages et créations!
Aurélie Le Marec
Edition Tutti Frutti,
Paris, 2014, 48 pages, 9,90 €


Vous pouvez les commander sur la boutique

ECOGESTES
Réseau